Aller au contenu principal

« Des pratiques musicales collectives à vocation sociale »

Organisé par le Pôle d'Enseignement Supérieur de la Musique et de la Danse de Bordeaux (PESMD), ce colloque va permettre de s'interroger sur l’évolution des modes de transmission de la musique, dans une logique de solidarité territoriale et de transversalité dans les domaines socio-culturels et éducatifs. Ce premier colloque international est destiné aux professionnels de la musique, de l'éducation nationale, ainsi qu'aux acteurs sociaux, aux étudiants et aux institutionnels.

Le Département de la Gironde fortement impliqué dans le dispositif national Démos accueille cet événement les 9 et 10 novembre à Bordeaux (Amphithéâtre Badinter).

Ce colloque est né d’une volonté de rassembler les acteurs des mondes scientifiques, culturels, éducatifs et politiques autour d’une réflexion commune.

Sous forme de conférences et tables rondes, cet événement va permettre de mettre en lumière  les projets nationaux et internationaux d’éducation musicale désormais inscrits dans le paysage institutionnel (Démos, Orchestre à l’école, El Sistema, Guri). Il permettra également de s’interroger sur l’investissement de la musique et les formes pédagogiques dans le champ social, ainsi que sur les enjeux de la formation initiale et continue.

Une quarantaine de chercheurs, artistes, acteurs sociaux, étudiants, institutionnels présenteront leurs études et observations de terrain. Ainsi, à partir des pratiques des modes de transmission, ils débattront tant sur le sens que sur la manière dont nous « portons » aujourd’hui la culture musicale dans les territoires.

L’objectif est triple :

  • Enrichir les réflexions engagées sur la transmission de la musique dans le champ social ;
  • S’interroger sur les pratiques dans le domaine de la formation, ouvrir les modèles d’enseignement et accompagner les futurs professionnels vers ces nouveaux espaces de transmission ;
  • Conforter et développer les liens que les pouvoirs publics entretiennent avec les acteurs culturels.

Le Département accueille cet événement qui s’inscrit en continuité des actions menées dans le cadre du schéma départemental des apprentissages culturels. Il contribue ainsi à enrichir la transmission des valeurs portées par le dispositif national Démos dans lequel il est fortement engagé.