COVID-19 : plan de continuité du service public

Le Département de la Gironde vous informe sur les mesures prises pour assurer ses missions de service public.

Cette page sera mise à jour au fur et à mesure de l'évolution de la situation. Dernière mise à jour le 15 juin 2021.

Dans cette nouvelle épreuve, la volonté est de garantir les missions essentielles du Département, chef de file de la solidarité et de l’accompagnement des personnes les plus fragiles. Plus que jamais indispensable, le service public sera maintenu grâce à une mobilisation des agents de la collectivité. Le Département continuera à intervenir sur tous les territoires, tout en garantissant la protection de ses personnels.

dispositif Cap’J Crise : soutenir les jeunes

Le Département s’engage auprès des jeunes et élargit, dès le 1er mai, un dispositif d’aide déjà existant : le Contrat d’Accompagnement Personnalisé pour les Jeunes (CAP’J Crise).

Ce dispositif est destiné aux jeunes en insertion, en formation professionnelle ou étudiants de 18 à 29 ans qui se retrouvent en situation de précarité à cause de la crise sanitaire actuelle. Il s’agit d’un accompagnement global et soutenu qui tient compte de la situation financière, sociale, professionnelle et psychologique de chacun avec des contreparties pour le jeune : présence aux cours ou formations, examens et rendez-vous avec des employeurs potentiels, par exemple.

En savoir plus

LOIC, une plateforme pour orienter et informer les acteurs culturels locaux

Dans le contexte de crise actuelle, le Département de la Gironde, avec l'iddac, s'est mobilisé, aux côtés de la Ville de Bordeaux, de la Région Nouvelle Aquitaine et de l’État (Drac Nouvelle-Aquitaine) pour la mise en place de LOIC, plateforme offrant de nouveaux canaux d’information et d’accompagnement au monde culturel. Vous y trouverez un premier niveau de réponse à la situation actuelle. 

En savoir plus

Vaccination anti-covid-19

Dès le 18 janvier 2021, le Département de la Gironde s'est engagé avec volontarisme dans la campagne de vaccination organisée par la Préfecture et l'Agence Régionale de Santé. La collectivité s'est ainsi mobilisée en vaccinant prioritairement les personnes âgées de plus de 70 ans au sein de la Maison Départementale de la Promotion de la Santé. Aujourd'hui, il sillonne les routes girondines avec son vaccibus afin et participe à la vaccination des plus de 70 ans vivant à domicile et éloignés d'un centre de vaccination.

En savoir plus

Soutien aux jeunes en situation de précarité

Mise à jour : 13 novembre

2 000 kits sanitaires COVID-19 sont distribués gratuitement aux jeunes les plus en difficulté

Le Département distribue gratuitement 2 000 kits sanitaires COVID-19, via des associations de terrain, aux jeunes (18-25 ans) souvent en état de détresse qui n’ont pas les moyens financiers de s’acheter par exemple, des masques et aussi pour éviter qu’ils soient verbalisés, s’ils ne le portent pas.

Ces kits, accompagnés d’une fiche conseils face au virus, sont composés de :

  • 4 masques réutilisables 50 fois
  • 1 flacon de 100 ml de gel hydroalcoolique
  • 1 savon de Marseille

Achat d'équipement de protection individuelle

La pandémie de la Covid-19 qui frappe l’Europe depuis maintenant plus d’un an, a entraîné de nouvelles contraintes pour préserver la santé de tous. Dans ce cadre, la Commission Européenne a débloqué des fonds européens et organisé la mise en place d’une « Initiative d’investissement en réaction au Coronavirus » (CRII afin de soutenir certaines mesures d’urgences prises par les Etats-membres.

Grâce à cela, les Régions et les administrations déconcentrées de l’État qui gèrent les enveloppes de financements européens sur leurs territoires, ont immédiatement ouvert la possibilité aux collectivités territoriales de cofinancer leurs achats de protection individuelles (dont les masques, les charlottes ou les blouses) par l’Union européenne.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre et les axes thématiques du Fond Social Européen (Pour aller plus loin : FSE mode d'emploi, Site du Ministère du Travail de l'Emploi et de l'Insertion).

Dans ce cadre, le Département de la Gironde a déposé une demande de co-financement pour l’achat d’équipements de protection individuelle afin d’assurer la continuité de son activité. Entre 1er et le 10 avril 2020, le Département a acheté 1,6 millions de masques pour lesquels il devrait bénéficier de 663 383 € de fonds européens (FSE) gérés par la Région Nouvelle Aquitaine. Pour les achats de surblouses effectués au mois d'avril 2020 le Département bénéficiera d’un co-financement du FSE géré par l’État à hauteur de 79 125 €. Les services départementaux ont ainsi pu collaborer avec les services de la DIRECCTE afin de co-construire le règlement d’intervention de l’appel à projet en réaction à la crise.

Ces masques ont bénéficié aux agents et agentes de la collectivité qui assurent la continuité du service public et aux structures mettant en œuvre les politiques départementales (aides à domicile, personnels des EPAHD, assistants maternels, personnels œuvrant dans le cadre de l’Aide Sociale à l’Enfance…).

plateforme téléphonique COVIDPSY33

Le Centre Hospitalier Charles Perrens réouvre sa plateforme téléphonique COVIDPSY33 afin de proposer un accompagnement psychologique gratuit à l’ensemble de la population en Gironde. 

0 800 71 08 90

Un numéro vert accessible du lundi au vendredi de 10h à 17h.

Ce numéro peut également être utilisé par :

  • les professionnels libéraux
  • les professionnels d’établissements sociaux et médico sociaux
  • les intervenants d’aide à domicile.

SOUTIEN AUX PRODUCTEURS LOCAUX

Les Girondins sont invités à consommer local afin de soutenir les producteurs. Il existe plusieurs plateformes qui permettent de vous rapprocher de ces produits, sans payer de frais d'intermédiaires.

cliquez-ici pour les découvrir

 

 

Retrouvez ci-dessous un bilan des actions menées par le Département lors de la première vague de la crise sanitaire.