Aller au contenu principal

COVID-19 : comment covoiturer ?

En cette période de déconfinement et afin de limiter l’encombrement des routes, le covoiturage reste conseillé. Cependant, des précautions supplémentaires s’imposent pour faire face à l’épidémie de COVID-19.

Depuis le 11 mai, nous pouvons nous déplacer dans un rayon de 100 kilomètres autour de notre domicile et dans l’intégralité du département de résidence, pour nous rendre sur notre lieu de travail. L’attestation reste obligatoire pour voyager au-delà du périmètre de 100 km, limité aux motifs impérieux.

Pour limiter l’encombrement des routes, notamment aux heures de pointe, il reste conseillé de pratiquer le covoiturage, mais des précautions supplémentaires s’imposent pour faire face à l’épidémie de COVID-19 :

  • le conducteur reste seul à l’avant et un seul passager peut s’installer à l’arrière ;
  • le port du masque est obligatoire pour le conducteur et le passager ;
  • le véhicule est en permanence aéré ;
  • le conducteur procède au nettoyage désinfectant du véhicule avant et après chaque trajet de préférence et au moins une fois par jour, en particulier sur les zones de contact.

Le conducteur est autorisé à refuser l'accès du véhicule à une personne présentant des symptômes d'infection au COVID-19.

 

Et n’oubliez pas les gestes simples pour vous protéger et protéger votre entourage :