Aller au contenu principal

Centres de planif’ toujours actifs

La Gironde compte 20 centres de planification et d’éducation familiale autrement nommés centres de planif’ ou CPEF. À travers la Gironde, ils s’adressent tout particulièrement aux jeunes, sans tabou, sur des sujets liés à la santé sexuelle.

Répartis sur le territoire girondin, les centres de planif’ offrent à la disposition du jeune public reçu mais aussi aux personnes en situation de précarité : médecins, sages-femmes, infirmières et conseillères conjugales.

Martine Blasquiz, elle-même sage-femme et conseillère conjugale, coordinatrice en protection maternelle et infantile au Département, explique :

« Comme nous le permet la loi nous pouvons recevoir filles et garçons mineurs qui s’interrogent ou rencontrent des difficultés sans passer par une autorisation des parents. »

Un rôle précieux qui a fait ses preuves en évitant à plusieurs générations des problèmes plus importants comme la transmission d’infections sexuelles ou des grossesses non désirées. À savoir avant l’été propice aux rencontres entre jeunes, crise sanitaire ou pas…

À découvrir dans le Gironde Mag n°133