Aller au contenu principal

Chantiers éducatifs

Le chantier éducatif constitue une démarche globale de prévention qui se situe en amont des dispositifs d’insertion par l’activité économique.

Enjeux

Cette action est à la fois axée sur les risques d’exclusion et de marginalisation, et sur les modifications de comportement des jeunes, dans un milieu professionnel.

Objectifs

  • De mesurer la motivation du jeune à effectuer un travail salarié
  • D’aider le jeune à adapter son comportement en intégrant en particulier des règles liées à la vie de groupe
  • D’introduire la réalité économique du monde du travail par la confrontation à un objectif de production
  • D’inscrire le jeune dans une démarche citoyenne par le biais de sa participation à des travaux d’intérêt collectif visibles par des pairs et des adultes
  • D’aider le jeune à prendre confiance en lui et à se redynamiser pour devenir acteur dans la construction de son avenir

structures éligibles

Communes ou communautés de communes du Département.

Public

  • Jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus, non scolarisés et inscrits dans un processus de marginalisation et d’exclusion ou en risque de l’être
  • La mixité de genre (garçons-filles) devra être recherchée
  • Les chantiers, de part leur caractère éducatif, concernent un nombre limité à 4 jeunes au maximum par semaine

Territoires éligibles

Les communes ou groupements situés sur les territoires repérés en difficulté sociale.

Descriptif de l'action

Ces chantiers éducatifs peuvent concerner des activités de production de biens ou de services, réalisées par un groupe de jeunes qui ont le statut de salarié pour un travail fourni. Il s’agit d’une démarche globale de prévention qui met en place un accompagnement éducatif des jeunes.

Financement du Département

L’aide départementale correspond aux frais de rémunération des jeunes sans pouvoir excéder 50 % du montant total du projet.

Procédure

  • La demande de subvention est à envoyer au Président du Conseil départemental. Elle doit préciser la nature du projet, la hauteur du financement sollicité, le plan prévisionnel de financement et être accompagnée de la délibération du Conseil municipal ou du regroupement (ou le projet de délibération).
  • Pour permettre l’étude de la demande et du rapport circonstancié établi par le conseiller en développement du territoire, celle-ci doit être déposée dans un délai compatible avec le calendrier des Commissions permanentes du Département qui doit se prononcer avant tout début d’exécution du chantier.
  • Le paiement de la subvention est effectué sur production d’un bilan financier définitif certifié par le Maire ou le président du groupement et d’un bilan éducatif et qualitatif de l’action réalisé par le conseiller en développement du territoire.

Contact

Direction de la Jeunesse, de l'Éducation et de la Citoyenneté
Service Prévention, Insertion, Autonomie
05 56 99 33 33
Localement, pour vous accompagner, vous pouvez contacter le Conseiller en Développement Éducation Citoyenneté de votre secteur géographique :
Pôle Jeunesse Territorial du Bassin - Graves, Thierry CAHUZAC
Pôle Jeunesse Territorial Médoc - Porte du Médoc, Nadège AURIEL
Pôle Jeunesse Territorial Haute Gironde Libournais, Laurent PEREZ ou Christiane MOISANT
Pôle Jeunesse Territorial Bordeaux - Hauts de Garonne, Isabelle NOUCHI ou Mahalia CAILLEAU
Pôle Jeunesse Territorial Sud Gironde, Jean-Eric FILLEAU

Accéder à la page de contact