Intermodalité

L’intermodalité désigne l’utilisation de plusieurs modes de transport au cours d’un même déplacement. Elle vise à réduire l’usage de la voiture particulière et les nuisances qu’elle occasionne au profit d’un usage combiné de différents modes moins polluants.

 

Photo CAR et VCubTransports collectifs, modes doux (marche, vélos, rollers…), covoiturage, autopartage… Le développement de l’intermodalité suppose d’optimiser au préalable l’offre de transport alternative à la voiture particulière.

Dans ce contexte, pour que les transports collectifs s’imposent comme une alternative efficace à la voiture individuelle, il est nécessaire de les rendre plus attractifs.

 

Cela implique :

  • Plus de simplicité dans leur usage
  • Plus de souplesse : la possibilité de passer facilement d’un mode de transport à un autre
  • Plus de confort
  • De meilleures correspondances en terme d’horaires et des points de connexions permettant de changer facilement de mode de transport (pôles d’échanges)
  • Des transports en commun moins coûteux
  • Une information accessible à tous

 

Photo Tram Bus CARImplication du Département dans l'intermodalité

 

Plusieurs actions illustrent l'implication du Département de la Gronde dans ce domaine :

  • Carte MODALIS. Une seule carte à puce permet d’accéder à différents modes de transport : cars TransGironde, réseau Tbc (tram et bus de la CUB)
  • Carte à puce : depuis 2006 le réseau de cars TransGironde a adopté un nouveau système de validation des titres de transport. Désormais, les abonnés possèdent une carte à puce  rechargeable et les autres voyageurs un titre papier. Cette technologie de pointe est compatible avec d’autres moyens de transport comme le tramway ou le bus et bientôt le TER.

 

Avec ce système, la connaissance de la fréquentation des lignes est plus fiable et permet d’adapter au fil du temps les services et les horaires. 

 

Les pôles d’échanges

TG buttiniere 250

Les pôles d’échanges sont des maillons essentiels de la chaîne des déplacements. Ce sont des lieux où se connectent différents types de transports.


L’objectif est de créer des conditions optimales incitant les gens à abandonner leur véhicule personnel au profit d’un ou plusieurs modes de transports collectifs :

  • rapprochement géographique des modes de transport présents sur le site : cars interurbains, bus urbains, tramway, vélos, taxis, voitures, piétons…
  • amélioration de l’offre de stationnement (voitures, mais aussi vélos),
  • plus de confort, de lisibilité et de fluidité donnée aux déplacements,
  • information multimodale (affichage des informations relatives à tous les modes de transports présents sur le pôle),
  • Requalification des espaces publics proches.


Exemples de pôles d’échanges en Gironde

 

Flèche rouge logo En connexion avec le tram : Quinconces, Lormont-La Buttinière, Talence-Peixotto, Stalingrad, Pessac-Unitec, Mérignac-centre,  Ravezies-Les Aubiers et Bordeaux-St Jean.

Flèche rouge logo En connexion avec le réseau TER Aquitaine : Langon, La Réole, St André de Cubzac, Lesparre, Libourne, Biganos.

Afin d'améliorer les connexions, le Département participe financièrement au plan d'amélioration des gares telles que St Jean, St André de Cubzac, Biganos et la gare routière de Libourne.


Flèche rouge logo Consultez les tableaux complets des interconnexions sur notre site transgironde.fr

 

Flèche rouge logo Découvrez un court reportage, de la série « La Vie Gironde », sur l'intermodalité en Gironde,
réalisé en 2014 et diffusé sur la chaîne TV7 :

 

 

Partager cette page :  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter Version imprimable