La démarche InterSCoT

L'ampleur des changements en cours sur le territoire girondin rend nécessaire une nouvelle forme de coopération des acteurs, capable de répondre aux enjeux. De là est né l'InterSCoT, démarche innovante qui repose sur la volonté de l'ensemble des territoires girondins de construction une vision future partagée du département et de l'action publique.

Bandeau InterSCoT retaillé portail

 

Qu'est-ce que l'InterSCoT ?

Image de la carte des SCoT de la Gironde
Un Schéma de Cohérence Territoriale ou SCoT est un document d’urbanisme qui permet aux communes, communautés de communes, urbaines, ou d’agglomération, de mettre en cohérence leurs politiques en matière d’habitat, de développement économique, de déplacements, d’implantations commerciales, d'environnement et d'organisation de l'espace dans une perspective de développement durable. Il y a aujourd'hui 9 SCoT en Gironde.
Flèche rouge logo Voir les 9 SCoT girondins

L'InterSCoT, lui, est une démarche de coopération volontariste pour faire converger les stratégies d'accueil et les politiques publiques des territoires girondins. Parce que certains sujets importants ne trouvent pas de solution satisfaisante par le jeu des compétences respectives de chaque collectivité, l'InterSCoT s'attache justement à faciliter la coopération dans des démarches entre territoires autour de questions et d'objectifs partagés.

L’InterScoT n’est donc pas une organisation institutionnelle, et encore moins un « cadre » de plus... Il ne vient en aucun cas modifier, rajouter, remplacer les collectivités, établissements de coopération, syndicats existants. Il n’est pas non plus un super SCoT : le SCoT demeure le document de planification qui organise les grands territoires, se préoccupe de leur avenir et en dessine l’ambition. L’InterSCoT n’a pas la valeur juridique d’un SCoT et ne vise pas à avoir la même portée : il se saisit de questions qui ne peuvent trouver de réponses à la seule échelle du SCoT, soit du fait de son périmètre trop petit, soit parce que la solution se trouve dans la coopération entre plusieurs territoires.

L’InterSCoT est un espace de travail politique et technique partagé entre les territoires : il s’agit de rechercher les intérêts communs et de reconnaître les grands enjeux collectifs.

Le Département s’est naturellement fait l’initiateur et le porteur de cette dynamique InterSCoT.

 

Le chantier de l’InterSCoT


C'est en juillet 2011, sous l’impulsion conjointe du Département et de l'Etat, qu'un collectif d'élus girondins - le Comité de liaison des élus - a ouvert le chantier de l’InterSCoT, épaulé par une coordination technique. L’objectif était de porter un texte d’orientations et d’engagements communs aux SCoT de la Gironde - et selon leurs volontés - et de le faire vivre dans la durée en appui sur les politiques du Département et celles de l’Etat.

Fin 2012, le projet de Manifeste a été partagé avec l'ensemble des élus girondins au cours de 6 réunions-débats territoriales, pour un échange sur ses enjeux. La version définitive a pu ainsi être présentée au cours de l'été aux instances de décision des membres de la démarche.

Le 30 septembre 2013, à l'invitation du Préfet et du Président du Conseil général, les membres du Comité de liaison signaient le "Manifeste des territoires pour l'avenir concerté de la Gironde".

photo des élus signataires du Manifeste InterSCoT

 
  

couverture Manifeste InterSCoT 2013

Le Manifeste des territoires pour l’avenir concerté de la Gironde


L’InterSCoT a vocation à inspirer les politiques publiques et notamment les grands schémas structurants, à l’échelle de la Gironde comme de ses territoires. Le Manifeste exprime des visions communes et des volontés de faire ensemble au travers de 4 défis majeurs et de 20 engagements communs.

Flèche rouge logo Consulter le Manifeste

 

Pour chaque défi, un « laboratoire » copiloté par des Présidents de SCoT travaille, sur la base de la feuille de route annuelle validée par le Comité de liaison, à proposer au collectif les outils et éléments de réflexion pour prendre en compte les enjeux identifiés.

 

Les Laboratoires de l’InterSCoT

 

Laboratoire 1 : « Pour une communauté de territoires riche de son environnement : prendre soin de nos ressources pour la qualité de notre cadre de vie »

 

Les engagements retenus en 2014 pour traduire ce premier défi de l’InterSCoT sont les suivants :

  •  Identifier et affirmer nos trames départementales - verte, bleue - conforter et valoriser les espaces viticoles (trame pourpre), agricoles, naturels et forestiers essentiels à la charpente paysagère.
  • Tendre vers l'objectif national à horizon 2030 de réduction de la consommation foncière et décliner cet objectif commun dans nos territoires.
  • Participer ensemble aux schémas structurants de gestion des biens communs.

 

Flèche rouge logo Pour traduire ces engagements, le laboratoire 1 a réalisé au cours de l’année 2014 : (documents prochainement publiés)

 

Laboratoire 2 : « Pour la Gironde polycentrique des villes, des bourgs et des villages autour de la métropole »

 

Les engagements retenus en 2014 pour traduire ce défi sont les suivants :

  • Promouvoir à tous les niveaux de centralité la cohérence durable entre l'offre de services, la mobilité et l'urbanisme en s'appuyant notamment sur l’ODAC et le PDH.
  • Adopter le principe de cinq axes d'articulation entre l'urbanisme et les déplacements pour structurer l'étoile girondine des transports en commun à haut niveau de service.
  • Organiser la « Gironde à distance », celle des accès numériques d'aujourd'hui et de demain, en particulier pour les services d'intérêt public de santé et d'éducation.

 

Flèche rouge logo Pour traduire ces engagements, le laboratoires 2 a réalisé au cours de l’année 2014 : (documents prochainement publiés)

 

Laboratoire 3 : «  Pour une nouvelle ambition économique à partager : développer mieux en diversifiant les sources de la richesse »

 

Les engagements retenus en 2014 pour traduire ce défi de l’InterSCoT sont les suivants :

  • Reconnaître et soutenir les filières économiques d'avenir et les complémentarités qu'elles suscitent entre le cœur d'agglomération et les territoires girondins.
  • Construire et mutualiser l'ingénierie territoriale du développement.
  • Initier un schéma d’accueil et de développement des sites d’activités logistiques, intégrant la relance de l’ambition portuaire et du transport fluvial.

 

 

 

Les partenaires de la démarche

 

 Logo Préfecture Gironde logo CG33 logo CAUE  Logo CUB mauve logo SYSDAU logo CALI logo GIP Littoral logo SYBARVAL logo pays Médoc logo SMERSCOT  logo CdC Lacs Médocains  logo SCoT Sud Gironde logo CdC Pointe du Médoc logo SCoT Haute Gironde logo CdC Cubzaguais logo PNR Landes de Gascogne logo Pays Coeur entre deux mers logo Pays Libournais logo COBAS Vignette Agenda 21  

 

Contact

Direction la Cohésion Territoriale et de la Coopération Européenne
Service de la coopération territoriale
Tel : 05 56 99 66 37

Partager cette page :  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter Version imprimable