Evaluation

Ce chantier est lancé dés 2009. A partir du partage des fondamentaux de l’évaluation, un groupe de travail s’est constitué autour de l’élaboration du référentiel national sur l'évaluation d'Agenda 21 locaux, élaboré par le Ministère du développement durable et testé par 4 collectivités volontaires (Bordeaux, Mérignac, Pessac, Département).

Une coordination Sud Ouest avec l’ARPE Midi Pyrénées a animé un réseau de 14 « collectivités », qui ont aussi testé le référentiel national alors en construction, et rendu un avis collectif (10 réunions), assorti de recommandations.

 

« L’évaluation doit permettre de vérifier l’adéquation et la pertinence des politiques menées au regard des enjeux locaux, des principes du développement durable, des attentes de la population. Elle doit également être l’occasion de vérifier l’efficacité des moyens affectés et de permettre leur évolution. A cet effet il est indispensable de penser au processus d’évaluation le plus en amont possible dans l’élaboration de l’agenda 21, et de s’assurer qu’il s’agit d’une évaluation continue : dans chacune de ses phases, le projet est susceptible d’évaluation. L’on gagnera en efficacité si les acteurs et les habitants du territoire, associés à l’ensemble de la démarche de projet, sont appelés également à participer à la définition et à la mise en œuvre de la méthode d’évaluation choisie. » Cadre de référence pour les projets territoriaux de développement durable, Ministère du développement durable Paris 2006.

Aujourd’hui, les travaux sont organisés autour d’échanges d’expériences ou d’études de cas.

L’élaboration du « profil Développement Durable de la Gironde », renouvelle l’approche évaluative des Agenda 21, à travers cinq indices synthétiques illustrant l’état du territoire.

Flèche rouge logo Pour en savoir plus sur le profil développement durable de la Gironde, voir la rubrique dédiée.

Partager cette page :  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter Version imprimable