2007-2008 - 1er programme d'actions de l'Agenda 21 de la Gironde

Avec la mise en place du premier programme d’actions de l’Agenda 21 de la Gironde, le Département s’est engagé à mettre en œuvre, sur l’ensemble du territoire, 94 actions pour la période 2007-2008.

Un peu d'histoire

Le Département de la Gironde s’est engagé en 1999 dans une politique de développement durable qui a pour spécificité de s’être développée d’abord comme politique territoriale puis comme politique contractuelle avec les collectivités locales. En 2004, les Elus du Département délibéraient à l’unanimité le lancement de l’Agenda 21 de la Gironde. Deux ans et demi de constrution collective des orientations stratégiques puis du programme d'actions ont permis la sensibilisation et la mobilisation de l'ensemble des élus et agents du Département, des partenaires institutionnels et territoriaux, des acteurs socio-économiques et des girondins. Le premier programme d'actions a été adopté par l'Assemblée départementale en décembre 2006.

Premier programme d'actions : s'assurer de nos capacités à "faire" du développement durable

a21 restitutionLe premier programme d’action de l’Agenda 21 de la Gironde a été voté sur la période de 2007-2008. Il comprenait 94 actions qui touchaient des domaines aussi variés que l’économie locale, la solidarité, la santé, l’énergie, les déplacements, la culture, les déchets, l’eau …en intégrant systématiquement les 5 finalités et les 5 éléments déterminants du cadre de référence national des Agenda 21 locaux.

Fruit d’une construction collective avec les agents et les élus de l’institution départementale, ainsi que les partenaires et plus de 5000 girondins , il a permis à la fois une avancée significative sur la mobilisation interne des agents du Département en faveur du DD et l’exemplarité des pratiques internes mais aussi la diffusion du Développement durable sur le territoire à travers notamment la mise en réseaux des acteurs et des mesures incitatives.

                                                                            

Zoom sur l'éco-conditionnalité des aides du Département (2006).

Parallèlement, après deux ans de mesures incitatives, l’Assemblée Départementale a voté en décembre 2005 l’intégration obligatoire de critères de durabilité pour tous les investissements soutenus et réalisés par le Département. Cette délibération sur la « DD-conditionnalité » représente un effet levier majeur car elle induit des changements de pratiques conjoints et simultanés chez les principaux partenaires, les maîtres d’ouvrage, les maîtres d’œuvre et également les services de l’institution départementale.

Zoom sur le 1er appel à projet pour soutenir l'émergence des Agenda 21 locaux (2005-2008).

En mars 2005, le Département a lancé un premier appel à projets pour le soutien à l'émergence des Agenda 21 infra-départementaux. Les objectifs de cet appel à projets étaient :

    • une logique de cohérence et de lisibilité de l'action collective de DD sur les territoires
    • un approfondissement du contenu durable des politiques contractuell

Vingt-cinq collectivités ont été lauréates  à ce premier appel à projet et participent au Conseil Départemental des Agenda 21.

Cette démarche a été récompensée et reconnue par les réseaux nationaux dédiés au développement durable: rubans du développement durable, reconnaissance de l'agenda 21, et le trophée de la commande publique. 

 

 

 

 

  

 

Partager cette page :  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter Version imprimable

Documents à télécharger