Le concours Citoyenneté Européenne

Organisé à l’initiative de l’association France-Libertés Gironde et du Département en partenariat avec l’Inspection d’Académie de Bordeaux, le concours a lieu chaque année dans le cadre de la Semaine nationale d’éducation contre le racisme.

 

Présentation du concours

 

Deux écrivains d'Europe, proposés par les organisateurs, rédigent un texte. Ils y exposent leur manière de vivre et de voir l'Europe, comment ils concilient leur attachement à leur ville, leur région d'origine, leur lieu de vie, à leur nation, à leur Etat dans l'espace européen.

Ce texte rédigé en français, et traduit dans les langues des collèges européens participants, est disponible le 1er décembre de chaque année.

Découvrez les textes des auteurs invités en 2016 : Kaouther ADIMI (Algérie) [PDF] et Siobhán PARKINSON (Irlande) [PDF]

Entre le 1er décembre et le 14 mars, collégiens et enseignants en français, histoire, géographie entre autres matières, travaillent ces textes, les confrontent, les exploitent.

À l'occasion de la Semaine nationale d'éducation contre le racisme (troisième semaine de mars en France), les deux auteurs sont invités dans les collèges durant deux semaines en mars (du 14 au 26).

Durant une journée, ils sont alors les hôtes de chaque collège participant, suivant un programme élaboré par ces derniers. Ils rencontrent les classes, répondent aux questions préparées avec les enseignants sur leur œuvre, leur pays, leur biographie. Ils peuvent également participer à d’autres types de rencontres tournées vers le grand public.

Suite aux rencontres avec les auteurs, les élèves sont ensuite invités à rédiger leur conception personnelle de leur propre rapport à l'espace européen. Les textes, individuels ou collectifs, sont pré-selectionnés par les collèges et remis avant le 11 avril aux organisateurs.

auteurs-concours-citoyenneté-européenne-2016-2Photo : Collège Rosa Bonheur de Bruges - Département de la Gironde


Un jury composé des représentants du Département, de France-Libertés Gironde, de l'Inspection d'Académie, de la Maison de l'Europe Bordeaux Aquitaine et de l'Alliance Française de Bordeaux se réunira le 25 mai pour récompenser les meilleurs écrits.

 

Le 6 juin 2016, une remise officielle de prix aura lieu en présence du Président du Conseil départemental.

 

Qui peut y participer ?


bandeau jeunesse.gironde.frLe concours est ouvert aux collèges du Département de la Gironde déjà engagés dans des programmes, des partenariats ou des appariements européens. Ils doivent déposer leur demande dans le cadre de l'appel à projet collège du Département.

 

 

Les deux auteurs de l'édition 2014-2015

 

ADIMI Kaouther


Kaouther ADIMI (Algérie)

Née en 1986 à Alger, Kaouther ADIMI a obtenu une licence de langue et littérature françaises en Algérie avant de s’installer à Paris, où elle vit depuis deux ans et termine un master de management international des ressources humaines. 

 

 

L'envers des autres-Kaouther ADIMI
"L'envers des autres"

Ses nouvelles ont été distinguées par le prix du jeune écrivain francophone de Muret (en 2006 et en 2008) et par le prix du FELIV (Festival international de la littérature et du livre de jeunesse d’Alger) en 2008.L’Envers des Autres, son premier roman, est d’abord paru en Algérie aux éditions Barzakh sous le titre Des Ballerines de Papicha.

 

 

siobhan-parkinson

 

Siobhán Parkinson (Irlande)
Siobhán PARKINSON est née à Dublin en 1954, où elle vit toujours avec son mari et son fils. Après avoir étudié l’allemand et la littérature anglaise, elle s’est lancée dans l’écriture et a fondé Bookbird, une revue spécialisée dans l’actualité internationale de la littérature jeunesse.

 

 

Le rire de stella-Sioban PARKINSON

"Le Rire de Stella"


Ses romans pour enfants et pour adolescents ont remporté de nombreux prix en Irlande. Le Rire de Stella a d’ailleurs reçu le « Bisto Honour Award » en 2006.

 

Flèche rouge logo Téléchargez les textes des élèves lauréats du concours + les textes des auteurs 2014/2015. [PDF]


Les priorités énoncées en matière de coopération internationale et décentralisée, les outils mis ou à mettre en place contribueront à favoriser des échanges interculturels plus équitables.

Cette politique menée en concertation avec les autres collectivités françaises et européennes, devrait participer à moyen et long terme à la facilitation des conditions d'existence des citoyens.

 


Contacts

Pour en savoir plus, contactez la Mission de Coopération Décentralisée au 05 56 99 35 94. mission-cooperation@gironde.fr

Partager cette page :  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter Version imprimable