Adoption et origines

Chaque année le Département recueille quelques enfants confiés par leur mère en vue d’adoption. Il prend également en charge des enfants placés, un peu plus grands, qui n’ont plus de relation avec leur autorité parentale et que la justice (en application de l’article 350 du Code Civil) a considéré comme délaissés.

Ces enfants sont devenus juridiquement adoptables. Il est alors proposé au Conseil de Famille leur adoption au sein d’une famille agréée.

Partager cette page :  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter Version imprimable