15 mars 2017

Journées girondines de l’habitat

bandeau-journées-girondinesMartine Jardiné, Vice-présidente du Conseil départemental de la Gironde chargée de l’habitat, du logement et du développement social, Conseillère départementale du canton de Villenave-d’Ornon aux Journées girondines de l'habitat 2017

 

Les journées girondines de l'habitat auront lieu les mercredi 15 et jeudi 16 mars 2017 à l'immeuble Gironde.

 

L'HABITAT : ESPACES DE R(E)CRÉATIONS ET DE VIE

 

L’habitat est un environnement porteur de significations. Il n'est ni un espace neutre et exempt de valeurs, ni un simple décor au sein duquel l'habitant évolue.
Le prendre en considération dans ses manières de voir, sentir et ressentir, penser et imaginer, explorer et pratiquer c'est prendre en compte qu'il est à lui tout seul des espaces de créations d'habitation, de cohabitation, de R(E)CRÉATION et de VIE.

Une retransmission en direct de ces 2 journées est disponible sur le site du Département.

 

bouton-replay

 

PHOTOS

 

Accédez aux photos de ces 2 journées en suivant ce lien.


PROGRAMME

 

MERCREDI 15 MARS 2017
L’HABITAT : ESPACE DE VIE ET DE CRÉATIONS

8h30 : Accueil des participants
9h30 : Ouverture de la journée par Martine JARDINÉ, vice-présidente du Conseil départemental de la Gironde chargée de l’habitat, du logement et du développement social, conseillère départementale du canton de Villenave-d’Ornon.

9h40 : Habiter, c’est bien autre chose que se loger
Grand témoin : Chris YOUNÈS, philosophe, professeure à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette et à l’École spéciale d’architecture, directrice du laboratoire GERPHAU et du réseau international Philosophie, Architecture, Urbain. Ses travaux et recherches développent une interface architecture et philosophie sur la question des lieux de l’habiter au point de rencontre entre éthique et esthétique, ainsi qu’entre nature et artefact. Elle a dirigé avec Thierry PAQUOT et Michel LUSSAULT la publication Habiter, le propre de l’humain. Villes, territoires et philosophie aux Éditions la Découverte. L’ouvrage comprend deux parties. L’une est consacrée à « ce qu’habiter peut bien vouloir dire » et propose des réflexions étymologiques et théoriques sur le sens et les limites de la notion. Beaucoup prennent leurs distances avec la conception heideggérienne d’habiter, pour tenter d’appréhender plus complètement le contemporain et notamment la mobilité. La seconde partie propose une série d’études de cas qui reflètent la diversité des problématiques questionnant l’habiter et les manières de s’en saisir. Elle a pour tâche d’illustrer qu’« habiter n’est pas si simple » qu’il y paraît, pas si simple car on habite au-delà des murs du logement, qu’il peut être difficile d’habiter avec l’espace ou avec les autres, que le terme habiter enfin renvoie à des dimensions à la fois intimes, sociales et physiques.

12h30 : Déjeuner libre
14h00 : Table ronde : Habitat espaces de vies : des engagements et des actes Avec Béatrix MORA, directrice du Service des politiques urbaines et sociales de l’Union Sociale de l’Habitat, Daniel PALMARO, directeur général de Clairsienne, Fanny MILLARD, architecte, créatrice des Livres Maison, Ariane TREGUER, directrice de SOLiHA et la famille REGAUD, propriétaire bailleur privé de la Haute-Gironde, engagée dans le logement social au service d’un territoire.

16h00 : À l’endroit des Chimères
Cie L’Art Hache Scène en représentation.
La Compagnie met son grain de sel citoyen dans le débat et invite les participants à rejoindre le hall de Gironde pour assister à la pièce de théâtre À l’Endroit des Chimères. La compagnie était notre idée folle de la table ronde Engagement citoyen des Journées girondines de l’Habitat 2016.



JEUDI 16 MARS 2017
LES FABRIQU’COEUR D’HABITAT :
DESSINE-MOI UNE HISTOIRE, UN MONDE EN ACTIONS 

8h30 : Accueil des participants

9h00 : Ouverture de la journée
par Sophie PIQUEMAL, présidente de la commission Habitat et logement, conseillère départementale du canton des Landes-des-Graves.

-- Tables rondes --

Les tables rondes ont été construites autour d’histoires de vie, d’histoires d’habitat. Retour sur Le Petit Prince d’Antoine de SAINT-EXUPÉRY et son « Dessine-moi un mouton ». 

Les Fabriqu’coeur d’Habitat sont des passeurs d’idées qui amènent à l’action concrète pour l’habitat. Ils ont tous, à un moment donné, eu une histoire à raconter et ils ont dessiné une maison, un habitat, une vie …

9h10 : Les Fabriqu’coeur de développement humain
Pour habiter quelque part, il faut construire une vie dans l’habitat, passer par un développement d’idée, autour de l’habitant et de son développement collectif et personnel dans son environnement.
Avec Sigrid MONNIER, directrice générale de Gironde Habitat, Maïlys CANTZLER, inventrice du Club des 6, une solution d’insertion par le co-habitat, Guy TAPIE, professeur de sociologie à ENSAP de Bordeaux, partenaire du FORUM URBAIN.

L’oeil du bout du monde :
Carole PODETTI, directrice de Valued Citizen Initiative, ONG française en Afrique-du-Sud.

11h00 : Les Fabriqu’coeur de bien-être
Pour habiter quelque part, il faut construire une vie dans l’habitat, la recherche du bien-être, de la protection dans son habitat reste une préoccupation humaine. L’habitant cherche à bien vivre.
Avec Gironde Habitat et Synergie@venir, Céline DUMAS, zoo-thérapeute, le Conseil départemental des Landes et la présentation du premier village Alzheimer de France, Manon LABARCHÈDE, architecte et doctorante en sociologie au laboratoire PAVE.
L’oeil du bout du monde : Lynne LEBLANC et Laurent TORRECILLAS, Inuksuit International « ce qui a la capacité d’agir comme un être humain ».

12h30 : Déjeuner libre

14h30 : Les Fabriqu’coeur de solidarités

En créant les Fabriqu’coeur d’Habitat, le Département de la Gironde souhaite ouvrir le champ des possibles et participer activement à la construction d’habitat nouveau répondant aux besoins des Girondins. Tenter l’innovation… Témoignages expériences et réalisations.
Avec Gironde Habitat et l’ADAV33, le Département répond à l’urgence sociale et solidaire sur le Chemin des Limites à Castres-sur-Gironde ; Duarte PAIVA, directeur de Associação Conversa Amiga de Lisbonne, inventeur des consignes solidaires des sans-abri, Gérard DUHAMEL, de la Fondation de France « Habiter et vivre ensemble sur son territoire » le développement d’une nouvelle offre à vocation sociale incluant l’implication des habitants sur leur territoire et Pascal PISTONE, un chef de coeur pour les sans-abri, inventeur de l’application Merci pour l’invit’.

16h30 : Signature du Plan Départemental d’Actions pour le Logement et l’Hébergement des Personnes Défavorisées par Pierre DARTOUT, préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la Gironde et Jean-Luc GLEYZE, président du Conseil départemental de la Gironde, conseiller départemental du canton du Sud-Gironde.

Tout au long des journées découvrez la librairie éphémère sur l’habitat de la Machine à Lire, l’exposition des oeuvres de l’Architecte Fanny MILLARD, le facilitateur graphique Vincent GARDELLE, les interventions théâtralisées de la Compagnie l’Art Hache Scène.

 

ACCÈS

 

Amphithéâtre Badinter, Immeuble Gironde, Conseil départemental de la Gironde.

83 Cours Maréchal Juin à Bordeaux

Tram A, arrêt Hôtel de Police

Partager cette page :  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter Version imprimable
Aucun commentaire
*
Effacer
*
Effacer
*
Effacer
Effacer
Effacer
Entrer 6 lettres majuscules
Captcha