18 décembre 2015

Séance plénière du Conseil départemental

illus assemblee

 

SÉANCE PLÉNIÈRE DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE LA GIRONDE

 

◆◆◆◆◆◆◆◆◆◆◆◆◆◆ 

BUDGET PRIMITIF 2016


Le jeudi 17 décembre 2015 et
vendredi 18 décembre 2015

 

Le Budget Primitif 2016 (BP) proposé par Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil départemental de la Gironde, aux élus départementaux, les 17 et 18 décembre 2015 s’équilibre à 1,6 milliard d’euros (versus 1,589 milliard d'euros en 2015).

Les élus de l'Assemblée départementale ont adopté ce Budget Primitif 2016, ce vendredi 18 décembre 2015 : 44 voix pour, 22 contre.

67 autres rapports ont été examinés et approuvés durant ces deux jours.

L’agence financière Standard & Poor’s confirmait le 20 novembre 2015 les notes de référence « AA- » attribuées au Département de la Gironde. Cette notation témoigne d’une gestion financière et d’une gouvernance « fortes » selon l’agence. Cette reconnaissance de la qualité de signature du Département et une gestion active de la dette permettent d’obtenir des conditions de prêt avantageuses.

6 priorités en direction des solidarités humaines et territoriales ont été définies par la majorité départementale pour la mandature à venir :

1 - La proximité et l’accessibilité des services publics départementaux ;
2 - La lutte contre les inégalités et pour l’autonomie, notamment dans les domaines de la jeunesse, de l’âge, du handicap ;
3 - Le développement adapté des territoires et différencié, selon les forces, les faiblesses et les besoins, dans le respect des équilibres ville-ruralité ;
4 - La promotion de la cohésion sociale et de la citoyenneté ;
5 - Le souci d’actions respectueuses de l’environnement et de sa promotion ;
6 - L’innovation, l’expérimentation et la concertation comme méthodes renouvelées dans les politiques publiques départementales.


Le Budget Primitif 2016 se caractérise par un contexte marqué par :

> La contribution des Départements à la réduction des déficits publics impulsée par l’Etat, la progression continue des dépenses sociales et des recettes de fonctionnement affectées par la diminution de la dotation globale de fonctionnement (DGF) ;

De manière volontariste, le Département :

> poursuit ses efforts de gestion et de maîtrise de fonctionnement ;
> investit 215 millions d’euros en 2016 en faveur des services publics et de l’emploi en Gironde.


4 grands principes orientent la stratégie du Département en matière de maîtrise des dépenses publiques :


> Maintenir un niveau de désendettement en deçà des seuils d’alerte
> Maîtriser les dépenses de fonctionnement structurelles et d’intervention
> Dégager une épargne brute minimale de 100 M€ par an
> Préserver une capacité d’investissement de 200 M€ en moyenne par an de 2016 à 2021

 

livre blanc

Parmi les autres rapports, le " Livre Blanc des territoires " en lien avec la nouvelle stratégie départementale Gironde 2033, a été adopté à l'unanimité des présents

 

 

 


 

Rediffusion des échanges

 

Les échanges de cette séance plénière étaient diffusés en direct sur ce site.

Flèche rouge logo Visionnez la rediffusion de la séance plénière

 

Téléchargez :

 

>>> le dossier de presse du Budget Primitif 2016
>>> le " Livre blanc des territoires " intégré à la stratégie Gironde 2033
>>> le discours d'ouverture de la séance plénière par Jean-Luc Gleyze, Président
>>> le discours de Jean-Luc Gleyze, Président, lors de l'inauguration de l'hémicycle " Philippe Madrelle "

 

Partager cette page :  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter Version imprimable
Aucun commentaire
*
Effacer
*
Effacer
*
Effacer
Effacer
Effacer
Entrer 6 lettres majuscules
Captcha