La politique foncière départementale

Face à l’accroissement constant du nombre d’habitants en Gironde (15 000 par an) et au phénomène incontrôlé d’étalement urbain et de mitage de l’espace (1000 ha de terres agricoles perdus par an), le Département entend mener une politique foncière globale et cohérente au service du développement durable et équilibré du territoire girondin.
Cette politique vise à concilier développement économique, réponse aux besoins des habitants et préservation des espaces naturels, agricoles et des paysages. A ce titre, le Département est co-signataire avec l'Etat, la Chambre d'Agriculture de la Gironde, et l'Association des Maires de Gironde de la Charte agriculture, forêt et urbanisme.

Partager cette page :  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter Version imprimable