L’Interruption Volontaire de Grossesse : ce qu’il faut savoir

Aides à la réflexion et consultations médicales, pour vous accompagner dans votre choix.

Dans les centres de planification familiale, on vous accueille, on vous informe et on vous conseille sur l’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG).

Quels sont vos droits ? Quelles sont les démarches à effectuer ? Quels sont les délais ? Quelles méthodes existent ? Où se pratique l’IVG ?

Autant de questions auxquelles peuvent répondre les conseillères conjugales, infirmières et médecins des centres de planification.

 

Aides à la réflexion et consultation médicale

 

Il y a 20 centres de planification en Gironde. Ce sont des lieux ouverts à tous, gratuits et sans autorisation parentale pour les personnes mineures.

Vous ne souhaitez pas poursuivre votre grossesse ? Quelles que soient vos raisons, il s’agit d’une liberté inscrite dans la loi, et d’un choix personnel qui n’appartient qu’à vous-même. Si vous souhaitez en parler, vous pouvez vous rendre au centre de planification familiale le plus proche de chez vous, avec si vous le souhaitez, votre compagnon ou votre entourage. Vous pourrez vous entretenir avec une professionnelle qualifiée et bénéficier d’une consultation avec un médecin.

En France, l'IVG est pratiquée avant la fin de la douzième semaine de grossesse, soit avant la fin de la quatorzième semaine d’aménorrhée (c'est-à-dire 14 semaines après le premier jour des dernières règles).

 

Avant l’IVG

 

Une première consultation médicale est indispensable avec le médecin de votre choix, pour vous apporter des informations claires et précises sur les différentes méthodes. Cette première consultation peut être pratiquée dans un centre de planification. En fonction de votre décision, vous serez orientée vers le centre IVG de votre choix et/ou, si nécessaire, vers d’autres services utiles (organismes de sécurité sociale, service social ou autres services spécialisés…)

Un entretien de soutien et d’écoute vous sera systématiquement proposé. Cet entretien permet de vous exprimer confidentiellement et de disposer de toutes les informations nécessaires pour pouvoir décider librement. Cet entretien est obligatoire pour les mineures.

Une deuxième consultation médicale a lieu dans l’établissement où sera réalisée l’IVG.

 

Après l’IVG

 

Une consultation médicale est réalisée entre le 14e jour et le 21e jour qui suit l’interruption de la grossesse. Elle permet de vérifier que l’intervention s’est bien passée et que le moyen de contraception prescrit convient.

 

Les méthodes

 

Deux méthodes existent actuellement :

  • la méthode instrumentale, chirurgicale : autorisée en France jusqu’à 14 semaines d’aménorrhée (12 semaines de grossesse) elle nécessite, en général, une hospitalisation d’une journée.
  • la méthode médicamenteuse pratiquée jusqu’à 7 semaines d’aménorrhée (5 semaines de grossesse) peut être réalisée dans un centre d’IVG ou chez un médecin de ville agréé.

 

Le médecin qui réalisera l’IVG vous conseillera la méthode la plus appropriée à votre situation.


Contacts

 

Flèche rouge logo Pour toutes vos questions, rendez-vous dans les centres de planification du département.

Les Centres de Planification sont gérés ou financés par le Département.

 

Partager cette page :  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter Version imprimable