Filière agricole

Le soutien à la filière agricole : un accompagnement au service de l'aménagement et du développement du territoire girondin.

Pour l'ensemble des filières, le contrat de développement agricole triennal est le point fort de la politique agricole départementale au service des démarches de production de qualité. Il s'adresse aux exploitations et aux coopératives.

 Le contrat CREAG33 lie le Département de la Gironde et les entreprises agricoles afin de conforter l'installation des viticulteurs et de favoriser le développement des exploitations.

D'une durée de 3 ans, il apporte au Département et aux organismes professionnels partenaires de l'entreprise, une garantie sur la viabilité du projet et sur son engagement dans une démarche durable de qualité.

Ce contrat est établi au regard de la prise en compte des 3 piliers du développement durable. Le porteur de projet mobilise les dispositifs départementaux en conseils et investissements en intégrant les 3 problématiques : sociale, économique et environnementale.

Le porteur de projet bénéficie des actions de promotion du Département.

 

Cet accompagnement des exploitations agricoles et des structures collectives se décline selon 3 axes :

  • Exploitations : Investissements immobiliers et matériels, privilégiant les projets liés aux démarches de production de qualité
  • Structures collectives : Investissements des coopératives et des CUMA (Coopérative d'Utilisation de Matériel Agricole)
  • Démarches de production de qualité : prise en charge partielle de toutes les dépenses immatérielles, nécessaires au maintien ou à l'engagement des exploitants agricoles dans une démarche de production qualité


Les dispositifs en faveur des pratiques durables

 

Le Département a recours à des mesures spécifiques pour soutenir l'agri-environnement, l'élevage extensif ainsi que le traitement des effluents agricoles, viti-vinicole, phytosanitaires et d'élevage.

  • En matière de valorisation de l'espace, il met en place un diagnostic sur les pratiques agricoles pour protéger et aménager l'espace. Il apporte aussi son soutien aux nouveaux modes de conduite culturale et au développement des pratiques durables des agriculteurs et des gestionnaires d'espaces publics.

  • En matière d'élevage, le Département apporte son soutien aux investissements matériels en faveur de l'élevage extensif, plan bovin et plan ovin.
    Plan bovin: accompagnement des éleveurs engagés sous signes officiels de qualité pour le développement des élevages naisseurs engraisseurs, la production de bœufs et le développement de troupeaux de race bazadaise.
    Plan ovin: accompagnement des éleveurs engagés dans la filière « agneau de Pauillac », la filière agrobiologique...


  • En matière d'effluents : il accompagne des projets individuels et collectifs, afin de diminuer les pollutions d'origine agricole (programme AREA/PVE).


  • En matière d'irrigation : le Département favorise les exploitations agricoles qui oeuvrent pour une irrigation économe en eau.

 

  L'accompagnement économique et social des structures agricoles

 

  •  Le Département accompagne les agriculteurs en difficulté.

 

  • Le Département encourage la création d'emplois au sein de structures collectives telles que les groupements d'employeurs ruraux.

 

  • Il intervient auprès de jeunes installés pour les aider à pérenniser leur activité par :

    - Une aide au Plan de développement de l'Exploitation

    - Une aide à la gestion de trésorerie

    - Une aide au suivi technico-économique

 

  • Il travaille à la prévention des risques en incitant les exploitants à s'assurer contre la grêle

 

  • Il finance des prestations de conseils et d'ingénierie en faveur des exploitations ou des structures collectives.

     

Le soutien aux organismes professionnels

 

Il contribue au développement et à la promotion de l'action agricole dans toutes ses composantes (production, environnement, transformation et commercialisation) et accompagne les programmes d'actions scientifiques, techniques et professionnels du monde agricole.

 

Le développement des circuits courts et de proximité

 

On appelle « circuit court et de proximité » toute forme de vente qui rapproche producteurs et consommateurs, dans une volonté de consommer mieux. Le Département soutient leur développement en apportant aux porteurs de projets conseil et appui technique. Il finance également l'animation de réseaux et la réalisation d'investissements.

Le Département entend également promouvoir, auprès de tous les consommateurs girondins, la commercialisation des produits agricoles locaux à travers toute forme de circuit court : marchés, vente directe sur l'exploitation, points de vente collectifs, groupes de consommateurs, Associations pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne (AMAP), etc.

Flèche rouge logo En savoir plus sur les bonnes adresses, les réseaux, etc. où s'approvisionner.

 

Partager cette page :  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter Version imprimable