Faire garder son enfant à son domicile

La solution pour maintenir votre enfant dans son cadre de vie.

Si vous souhaitez voir grandir votre enfant chez vous, choisissez le mode de garde à domicile.

La garde à domicile permet à votre enfant de rester dans son environnement.
Le coût est variable, plus onéreux que dans les établissements d’accueil collectifs ou chez les assistantes maternelles agréées, mais c’est le mode de garde le plus souple en ce qui concerne les horaires.
La personne que vous employez peut garder votre enfant à temps plein ou simplement quelques heures par semaine.

Si vous souhaitez diviser le coût de la garde, envisagez la garde partagée
. Vous vous engagez avec une ou plusieurs autres familles dans un projet d’accueil commun, les enfants restant sous l’entière responsabilité des parents.

Le Département n’intervient pas dans ce mode de garde, il n’y a pas de système d’agrément comme pour les assistantes maternelles. Vous êtes l’employeur, à vous donc de vérifier les références, les qualités de votre employé. Il existe des formations comme le CAP petite enfance ou le BEP service aux personnes qui garantissent que la personne a reçu une formation minimum concernant les soins à donner à un enfant.

Pour trouver la personne de confiance qui s’occupera de vos enfants, il y a certes l’ANPE, mais surtout les associations et services d’aide à la personne, qui servent d’intermédiaire, effectuent pour vous les démarches et vous offrent une certaine garantie.
Il existe aussi les petites annonces dans les journaux, les annonces laissées aux abords des crèches, écoles et surtout le bouche à oreille…

 

Les démarches

Si vous souhaitez que votre enfant soit gardé à votre domicile, vous devez :

  • consulter au plus tôt les petites annonces, passer une petite annonce ou contacter les Services d’Aide à la personne proposant la garde d’enfants.
  • prendre contact avec la Caisse d’Allocation Familiale (CAF) et/ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA) pour vous informer sur vos droits éventuels à une prestation.
  • rencontrer plusieurs candidats et faire votre choix en fonction de vos attentes et du partage de valeurs éducatives.
  • prendre contact avec l’URSSAF pour vous y déclarer en tant qu’employeur, si vous l’employez directement.
  • signer un contrat avec la personne qui va garder votre ou vos enfants ou avec le Service d’Aide à la personne, où sont notamment définis le tarif, les horaires et les dates de congés.

 

Le coût, les aides

Le salaire est à négocier entre l’employé(e) et les parents : comme pour tout contrat de travail, le salaire minimum horaire s’élève au SMIC. Dans le cadre d’une garde partagée, un contrat de travail écrit est établi avec l’employé(e) par chaque famille, et le salaire est payé séparément par chaque famille.

Dans le cadre de la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant (PAJE), sous certaines conditions, la CAF établit le versement du Complément du Libre choix du Mode de Garde (CLMG). L’emploi d’une garde à domicile ouvre également droit à des réductions d’impôts.

 

Contacts :

Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez contacter :

  • la mairie de votre domicile
  • la maison départementale de la solidarité et de l’insertion (MDSI) dont dépend votre commune
  • la Caisse d’Allocation Familiales 08 20 25 25 25 (0,11€/min)
  • la Mutualité Sociale Agricole 05 56 01 83 83

 

 

 Carte-Couleurs-solidarite-sante

 

>> Retrouvez les services de la MDSI la plus proche
de chez vous en cliquant ici. <<

 

Renseignez votre adresse et sélectionnez le service recherché.

 

 

Partager cette page :  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter Version imprimable