Confier son enfant à une structure collective

Crèche, halte garderie, jardin d’enfants... de nombreuses possibilités existent pour accueillir vos enfants jusqu’à 6 ans.

  • crèche,
  • halte garderie,
  • jardin d’enfants,
  • centre de loisirs sans hébergement,
  • accueil périscolaire,
  • établissement multi-accueil


sont autant de structures collectives qui peuvent accueillir vos enfants jusqu’à 6 ans.

Ces établissements agréés par le Département, existent dans tout le département, afin d'être au plus proche de chez vous, au plus près de vos attentes, de votre budget et de votre emploi du temps.

Le Département propose d'ailleurs une subvention destinée à aider certaines de ces structures dans leur fonctionnement quotidien.

Flèche rouge logo Pour en savoir plus sur ce dispositif et déposer une demande en ligne, consultez notre fiche aide sur le soutien au fonctionnement des crèches familiales, crèches collectives et haltes garderies en milieu rural ainsi que la fiche aide sur le soutien au fonctionnement des Relais Assistantes Maternelles.


Les avantages des établissements collectifs

Les établissements collectifs proposent à vos enfants une expérience de la vie en collectivité. Vos enfants sont sous la responsabilité d’un professionnel de la petite enfance (puéricultrice, éducatrice de jeunes enfants…) dans un cadre sécurisant.
Le Département agrée les établissements mais ne les gère pas : il les autorise à fonctionner, participe à leur financement et les contrôle.

Le service de Protection Maternelle et Infantile (PMI) peut vous renseigner et vous orienter vers les différentes offres d’accueil de la petite enfance en Gironde.

Le Département met également à votre disposition un carnet d’adresses régulièrement mis à jour de toutes les structures fonctionnant dans le département.
Vous pouvez le consulter dans les Mairies, les Maisons Départementales de la Solidarité et de l’Insertion (MDSI), sur le site Internet de la Caisse d’Allocation Familiales et de la Mutualité sociale agricole.

Flèche rouge logo Nous vous proposons de télécharger cette liste d'établissements.

 

Les différents types d’établissements

Vous recherchez une structure susceptible d’accueillir votre enfant toute la journée, occasionnellement ou durant quelques heures, voici les informations pour vous aider à faire le bon choix.

Si vous souhaitez un accueil à temps complet ou à temps partiel, une vie en collectivité dans un cadre défini par un fonctionnement précis (horaires, …) : l’établissement d’accueil régulier (la crèche) accueille de façon régulière 60 enfants maximum jusqu’à leur entrée à l’école maternelle, sous la responsabilité d’un professionnel de la petite enfance, dans des locaux conçus à cet effet.

Si vous souhaitez un accueil collectif quelques heures par semaine ou un accueil en dehors des temps scolaires pour les plus grands, optez pour la halte-garderie, prévue pour accueillir des enfants de moins de 6 ans, principalement de façon occasionnelle, sous la responsabilité d’une personne diplômée.

Si vous souhaitez une expérience collective pour votre enfant de plus de 2 ans scolarisé ou non, le jardin d’enfants accueille les enfants âgés de 2 ans à 6 ans de façon régulière. Sa direction est confiée à une éducatrice de jeunes enfants ou à un autre professionnel de la petite enfance.

L’accueil péri scolaire et le centre de loisirs sans hébergement accueillent les enfants scolarisés, avant et après l’école ainsi qu’aux vacances scolaires.

Quant aux établissements multi accueil, ils associent différentes formules : accueil à temps partiel, accueil ponctuel ou en urgence, ou crèche / halte-garderie et crèche familiale. On les retrouve aussi sous la dénomination de « maisons de la petite enfance ».

 

Les démarches à effectuer

Si vous souhaitez que votre enfant soit accueilli dans un établissement d’accueil collectif, vous devez :
- vous inscrire au plus tôt, dès votre grossesse sur une liste d’attente (auprès de l’établissement, de la mairie, du Service Petite Enfance…),
- rencontrer le Directeur ou la Directrice du lieu d’accueil de votre choix,
- prendre connaissance du règlement de fonctionnement et du projet d’établissement,
- réfléchir à une autre solution si jamais vous n’obtenez pas de place,
- prévoir un temps de disponibilité pour l’adaptation progressive de votre enfant dans l’établissement d’accueil.

 

Le coût de l’accueil, les aides au financement

Le critère de coût est également susceptible d’intervenir dans votre choix, selon le budget que vous pouvez consacrer à l’accueil de votre ou vos enfant(s).
En crèche, le coût est proportionnel aux revenus et aux charges du foyer, calculé sur la base du « quotient familial ». Pour information, il est en moyenne de 230 € par mois.

Suivant le régime dont vous dépendez, la Caisse d’Allocation Familiale (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA) participent au coût journalier. Ces aides sont directement versées aux structures d’accueil afin de diminuer la participation familiale.
En moyenne, les crèches et établissements assimilés constituent le mode d’accueil le moins cher, avant même la prise en compte des déductions fiscales ou allocations supplémentaires.

 

Flèche rouge logo Découvrez un court reportage, de la série « 2 minutes pour comprendre », sur les modes d'accueil, réalisé en 2015 et diffusé sur la chaîne TV7 :

 

 

 

Contacts

Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez contacter :

  • la mairie de votre domicile
  • la Maison Départementale de la Solidarité et de l’Insertion (MDSI) dont dépend votre commune
  • au Département de la Gironde, la Direction des Actions de Santé 05 56 99 69 82
  • la Caisse d’Allocation Familiales 08 20 25 25 25 (0,11€/min)
  • la Mutuelle Sociale Agricole 05 56 01 83 83

 

 

 Carte-Couleurs-solidarite-sante

 

>> Retrouvez les services de la MDSI la plus proche
de chez vous en cliquant ici. <<

 

Renseignez votre adresse et sélectionnez le service recherché.

 

 

Partager cette page :  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter Version imprimable