Activités maritimes et portuaires

Le Département intervient dans les secteurs maritimes et portuaires d'une part en application des compétences transférées par les lois de décentralisation de 1983, et d'autre part de façon volontaire pour maintenir la pérennité de certains équipements littoraux et des activités maritimes et fluviales. 22 ports (dont 12 en gestion directe) de pêche, de commerce ou mixtes, le bassin ostréicole arcachonnais, le littoral atlantique et estuarien, la pêche, la conchyliculture et l'aquaculture sont autant de secteurs que le Département doit gérer, soutenir et développer.

Partager cette page :  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter Version imprimable